CRÉATIONS DE L'ÉQUIPE·Créations Mars 2016

Scraboulette – mars #2

« Bonjour par ici,

Je me demande souvent, que fait-on devant un blocage ? Certains foncent tête baissée, certains le contournent, certains hésitent. Je me connaissais assez fonceuse, et pourtant, me voilà dans le dernier groupe (rire).

J’ai toujours ce besoin de savoir où je vais avant de commencer un projet, que ce soit dans la vie ou dans le scrap. Je n’ai pas besoin de plan détaillé (heureusement), mais au moins un but, une cause, un message, un sujet. Par exemple, je ne sais pas (ou plus juste, ne me permets pas) coller un embellissement parce que je l’aime bien, je le colle parce qu’il y a un sens, une logique (même si elle m’est propre :D), etc. Je ne suis pas psychorigide, je suis logico-rigide.

Devant la peinture intuitive, je bloque. Comment savoir où on va dans un type de processus où le sujet se fait au fur et à mesure, où le dernier change en fonction de l’envie du moment ?

Par où commencer ? Et même ma devise de « commencer par le commencement, c’est à dire commencer par étaler du gesso » ne fonctionne même pas ?

Et puis l’idée m’est venue, pourquoi ne pas « supprimer » momentanément les yeux, et si c’étaient eux ,mes propres blocages ?

Dans un moment de folie, je me suis bandée les yeux avec une écharpe, choisi mes peintures à l’aveugle, une turquoise verte et une rose vénitienne. Parfait, les couleurs que je n’avais absolument pas l’habitude d’utiliser ensemble, par peur de créer une sorte de marron pas très joli.

J’ai mis cette musique et c’était parti.

http://www.youtube.com/watch?v=4HNQia6GK9U

J’ai mis deux tas de peintures (yeux ouverts bien sûr pour éviter le carnage lol) j’ai remis l’échappe sur mes yeux et commencé à étaler de la peinture à l’aveugle.

Et quand j’ai fini les tas de peinture, j’ai ouvert les yeux. Là vous attendez le mot « magique » je suppose mais non c’était tout moche (mdr) mais au moins cela m’a permise de me lancer sans me poser des milliers et des milliers de questions qui n’emmenaient à nulle part. J’ai ajouté le gesso noir, puis le gesso blanc, puis le turquoise, le rose, jusqu’à ce que le fond commence à me plaire.

J’ai commencé à gribouiller par dessus (à l’aide d’un feutre permanent doré) ce qui ressemble aux étamines des fleurs, puis je me suis dit non pas de fleurs, et cela a transformé en flocon de neige. Puis la musique m’a fait penser à la pluie, j’ai dessiné des petites gouttes.

letitsnow1

Je voyais bien les sapins, du coup je les ai ajoutés, puis j’ai passé un feutre blanc pour qu’ils soient un peu plus opaques, l’histoire qu’ils ressortent un peu mieux.

Puis j’ai ajouté des guirlandes, les boules de noël, les étoiles à l’aide d’un feutre permanent argenté.

letitsnow2

Le paysage d’une aurore boréale commençait à apparaître devant mes yeux, petit à petit, et que pour une fois, j’aime bien ma peinture intuitive ^^. Je me demande encore si on peut voir une aurore boréale au moment où il neige, si vous avez la réponse, je suis preneuse ^^

letitsnow

Il fallait tout tenter, je suis désormais fière de moi, et surtout de mes folies xD

A très vite !

Scrapboulette. »

Publicités

5 réflexions au sujet de « Scraboulette – mars #2 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s