CRÉATIONS DE L'ÉQUIPE·Créations Avril 2016

Chrystelle – avril #1

 

« Bonjour les POSITIV,

Je suis contente de pouvoir vous présenter ma nouvelle double page. « Contente » car je viens de rencontrer une période de découragement et puis quelques mots protecteurs et rassurants m’ont conduit a faire et refaire cette double page!

Pour tout vous dire il m’a fallu du TEMPS, j’ai raté ma création initiale et j’ai eu du mal a tourner ma page pour relancer une nouvelle double page! J’ai laissé reposer mon temps et dans le bruit de mes silences en travaillant sur l’un de mes dessins, le sujet d’avril m’est apparu presque comme une évidence!

J’ai pris mon temps!

C’est précieux le temps, c’est ce continuel mouvement qui nous fais renaître à chaque instant, c’est cette petite dualité entre l’impatience et et la pleine conscience de l’instant! Le temps n’a pas toujours le même rythme, il se perd perpétuellement et il éclôt indéfiniment.

Et puis il y a cette déconnexion où je suis hors du temps, où je quitte une réalité trop rude pour me lover dans mes chimères!

Ma première page :

Pachy est représenté en mosaîque car il est probablement fragmenté par toute les épreuves du temps qui s’écoule sur sa Biche! On le voit sortir d’un monde sombre mais grace au regain de ce petit arbre printannier on observe que la lumière vient épousé l’obscurité. Il se dirige vers sa Biche, comme toujours! Mon Pachy est le symbole fort de la protection comme à son habitude!

20160412_223538

Ma seconde page:

Ma biche dort, elle rêve et elle laisse s’écouler le sablier du temps! Fuite du temps!

Mais les fées veillent sur elle ainsi que son étoile! Elle peut lâcher prise et continuer à recevoir ces toutes petites secondes de trève pour continuer sa quête de fantaisie, d’imaginaire et de liberté!

L’arbre aux HEURES, est en cours de floraison pour offrir un prolongement à la vie tant pour sa flore que pour sa raison!

20160412_223517

Ma double page:

Mon tout est la scène du temps intemporel de mon imaginaire! Reflet d’une vie ou La Biche et son Pachy voguent au grè des métaphores du temps!

20160412_224239

Ma technique:

Celle du hasard et le l’hésitation sur fond d’acrylique et de feutres, de pochoirs et de tampons! Même si je n’ai pas encore toute la maîtrise de quelques nouveaux joujoux (tampons), il me reste ce tout petit don de la main pour refaire le trait!

Voilà les POSITIV! Prenez le temps de vous tromper parfois et de ne pas vous décourager souvent!

Bonne prommenade dans ce temps de création qui n’appartient qu’à vous!

Je vous transmets pour finir ce grand texte interprété par Monsieur Serge Reggiani LE TEMPS QUI RESTE

Paroles: Jean-Loup Dabadie,

 

Combien de temps encore

Des années, des jours, des heures combien?

Quand j’y pense mon coeur bat si fort…

Mon pays c’est la vie.

Combien de temps… Combien

 

Je l’aime tant, le temps qui reste… Je veux rire, courir, parler, pleurer,

Et voir, et croire Et boire, danser,

Crier, manger, nager, bondir, désobéir

J’ai pas fini, j’ai pas fini

Voler, chanter, parti, repartir

Souffrir, aimer

 

Je l’aime tant le temps qui reste

Je ne sais plus où je suis né, ni quand

Je sais qu’il n’y a pas longtemps…

Et que mon pays c’est la vie

Je sais aussi que mon père disait:

Le temps c’est comme ton pain…

Gardes en pour demain…

J’ai encore du pain, J’ai encore du temps, mais combien?

 

Je veux jouer encore…

Je veux rire des montagnes de rires,

Je veux pleurer des torrents de larmes,

Je veux boire des bateaux entiers de vin De Bordeaux et d’Italie

Et danser, crier, voler, nager dans tous les océans

J’ai pas fini, j’ai pas fini Je veux chanter

Je veux parler jusqu’à la fin de ma voix… Je l’aime tant le temps qui reste…

 

Combien de temps…

Combien de temps encore?

Des années, des jours, des heures, combien?

Je veux des histoires, des voyages…

J’ai tant de gens à voir, tant d’images..

Des enfants, des femmes, des grands hommes,

Des petits hommes, des marrants, des tristes,

Des très intelligents et des cons,

C’est drôle, les cons, ça repose,

C’est comme le feuillage au milieu des roses…

 

Combien de temps… Combien de temps encore?

Des années, des jours, des heures, combien?

Je m’en fous mon amour…

Quand l’orchestre s’arrêtera, je danserai encore…

Quand les avions ne voleront plus, je volerai tout seul…

Quand le temps s’arrêtera.. Je t’aimerai encore

Je ne sais pas où, je ne sais pas comment…

Mais je t’aimerai encore…

D’accord?

Chrystelle. »

Publicités

6 réflexions au sujet de « Chrystelle – avril #1 »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s